Sacré Changement !

feng shui abbeville

En hiver, humidifiez l’air que vous respirez

En hiver, l’air qui nous entoure est sec. Lèvres gercées, yeux secs, peau qui tiraille malgré les crèmes hydratantes… sont autant de petits désagréments que vous pouvez vous éviter !

Parfois, tous ces petits problèmes viennent vient de l’air que vous respirez. Celui-ci doit avoir un taux d’humidité suffisant, qui se situe entre 40 et 60%. Notre corps lui-même est composé à 60% d’eau. Chaque jour, nous en perdons une partie à cause de l’urine, de la sueur…

Grâce à l’alimentation et aux boissons que nous ingérons, nous reconstituons cette réserve. Mais si notre air est trop sec, à cause du chauffage par exemple, cela n’est pas suffisant. Nos cellules sont stressées et notre peau devient inconfortable, car elle souffre de déshydratation.

Nos voies respiratoires deviennent sensibles, la gorge gratte et une toux peut s’installer. C’est un cercle vicieux qui fragilise notre organisme et le rend plus vulnérable aux virus et aux bobos de l’hiver.

La solution ?

Boire plus ! En effet, nous pensons à boire l’été, car nous avons soif. Cette sensation est moins présente l’hiver et nous oublions que notre corps a besoin d’eau.

Pour vous aider à boire plus, pensez aux infusions chaudes, qui réconfortent et donnent un coup de fouet après le repas. Prenez un thé vert à 16h00 ou un thé rouge, sans théine, le soir devant la télé. Ne négligez pas l’eau pendant et en dehors des repas, car elle reste la boisson la plus saine et naturelle.

Et les humidificateurs d’air ?

Disponibles à partir de 50€ dans les magasins d’électroménager, ces appareils peuvent apporter du confort à votre intérieur. Capables de mesurer la température et l’humidité de l’air, ils l’hydratent pour atteindre les 40 à 60% d’humidité recommandée. Certains purifient l’eau du réservoir pour éviter que des bactéries ne s’y développent. Ce confort à alors un prix, certains humidificateurs pouvant coûter jusqu’à 500€.

Si vous envisagez d’investir dans un humidificateur, faites-vous conseiller par un professionnel. Videz-le après chaque utilisation afin d’éviter que l’eau du réservoir ne stagne et se charge en bactéries.

Choisissez un modèle qui peut accueillir des huiles essentielles assainissantes, telles que le ravintsara ou la lavande.

En plus de parfumer votre intérieur, ces huiles participeront à détruire les virus et les bactéries présents dans l’air.