Sacré Changement !

Quand votre maison est aussi votre bureau

travailler à la maisonNous sommes de plus en plus nombreux, par choix ou par obligation, à travailler à la maison. Cela permet de réduire les temps et les coûts de trajets et de se rendre plus disponibles pour sa famille.
C’est également un moyen de travailler au calme, à son rythme, loin des « open spaces » bruyants où se concentrer est mission impossible.
Cela implique également des contraintes et des obligations, pour bien délimiter la frontière entre la sphère privée et la sphère professionnelle.
1 /Choisir le bon endroit.

Tout d’abord, veillez à organiser un véritable espace de travail fonctionnel, dédié à votre activité. L’idéal reste évidemment un bureau isolé du reste de la maison, pour que votre activité n’empiète pas sur votre vie familiale. Dans le Feng shui, il est conseillé de ne pas mélanger les genres : un coin bureau n’aura jamais sa place dans une chambre ou dans un séjour. La maison doit rester un cocon protecteur, un lieu de détente loin des tumultes du travail. A défaut de bureau, il sera donc conseillé d’investir dans un meuble secrétaire fermé, pour « cloisonner » votre espace de travail.

2 / Privilégier des meubles et accessoires adaptés.

Meublez et accessoirisez votre poste de travail … comme au bureau ! Hors de question de passer la journée sur une chaise en bois. Investissez dans un fauteuil ergonomique et confortable, avec un repose-pied si vous appréciez la posture.

Pensez également à la souris ergonomique ou au tapis de souris en gel, étudiés pour limiter les tendinites et les syndromes du canal carpien.

Certains employeurs proposent une participation financière pour ces achats, n’oubliez pas de vous renseigner.

3 / Travaillez à la lumière naturelle.

Si vous avez la chance de pouvoir positionner votre bureau à proximité d’une fenêtre, n’hésitez pas ! La lumière naturelle sera toujours préférable à celle d’une lampe de bureau. Si cela n’est pas possible, investissez dans une ampoule de qualité, qui reproduira fidèlement la lumière naturelle et fatiguera moins vos yeux.

4 / Pensez sécurité, ordre et propreté.

Vérifiez votre installation électrique et entretenez votre matériel régulièrement.

Pensez à nettoyer écrans et claviers chaque semaine, car les études prouvent que ce sont des nids à microbes, souvent plus sales…que la cuvette des toilettes !

Le feng shui nous enseigne de nettoyer et ordonner régulièrement nos espaces personnels et professionnels. Cela limite l’accumulation de choses inutiles et permet à l’énergie de circuler plus favorablement.

5 / Déconnectez.

Ce n’est pas parce que l’on travaille à domicile que l’on n’a pas d’horaires ! Obligez-vous à définir (avec votre employeur si vous avez contractualisé un télétravail) des plages horaires d’activité. Respectez-les scrupuleusement et lorsque vous avez terminé votre journée, fermez la porte de votre bureau (ou de votre meuble secrétaire). Engagez-vous à ne plus y remettre les pieds avant la prochaine séance de travail. Nous avons tous le droit de déconnecter, alors prenons-le !