les plantes aromatiques inratables en Picardie !

Classé dans : Non classé | 0
Les plantes aromatiques font le bonheur de tous, les hommes comme les insectes pollinisateurs.

Sur le balcon, en bordures, en carrés potagers ou simplement en pots, elles sont belles, odorantes souvent vivaces. Elles cumulent les qualités gustatives et curatives et peuvent nous accompagner toute l’année. Lorsque l’on vend un bien immobilier, il est important de mettre les extérieurs à leur avantage. Les plantes aromatiques peuvent nous y aider à moindre frais.

Economiques, peu exigeantes, elles habillent nos terrasses. Elles apportent une énergie Feng shui intéressante, surtout si elles sont mélangées avec des plantes fleuries telles que les géraniums ou les rosiers nains. Voici pour vous une sélection des aromatiques inratables adaptées à notre Picardie, faciles à trouver et pleines de qualités.

Le basilic : très goûteux dans une salade ou préparé en pesto, il apprécie la chaleur.

Facile à cultiver en pot, il se plaira dès le mois de mai sur une terrasse ensoleillée, planté dans un terreau riche et maintenu au frais.

La ciboulette est quant à elle impossible à rater.

Elle aime le soleil et les terres fraîches bien ameublies. Vivace, elle forme rapidement d’importantes touffes et se pare de superbes fleurs violettes. Pour être sûrs de la réussir, plantez-là au printemps ou à l’automne. Profitez de sa texture ferme et parfumée dans vos salades vertes, vos yaourts natures et vos purées maison. Pour ma part, j’adore la ciboulette et j’ai récemment découvert le « ciboulail », plus gros et plus corsé. Je vous le recommande sans réserve !

La menthe est très décorative, parfumée… mais quelque peu envahissante !

Elle tient bien en pots, fleurit et s’utilise en cuisine pour le salé et le sucré. Pour ma part, je la coupe régulièrement et je la fais sécher.

De cette façon, je peux l’utiliser toute l’année. Elle donne un petit côté sauvage à un bouquet de fleurs du jardin et parfume agréablement l’air.

Le romarin peut vite devenir un arbrisseau aux dimensions importantes en pleine terre.

Si vous le cultivez en pot, cette aromatique vivace appréciera un terreau drainé, sans excès d’eau. Très odorant, le romarin fait partie de ces plantes du sud qui nous rappellent les vacances. En cuisine, il ne faut pas en mettre trop, car le romarin a beaucoup de goût.

Le thym aime les conditions extrêmes.

Lui aussi originaire des milieux méditerranéens, il pousse partout. Il s’étend rapidement le long des bordures et rocailles. Cultivé en pot, le thym s’utilise tout au long de l’année.

Il possède des vertus curatives très appréciées depuis l’antiquité.

Un vilain rhume vous gâche la vie ? Une infusion de thym avec du citron et du miel vous fera le plus grand bien et vous réchauffera naturellement.

Odorant, il est délicieux frais ou séché. Je m’en sers régulièrement avec la menthe et la lavande pour la purification de la maison.

La lavande est la star des aromatiques.

Aussi jolie qu’odorante, elle s’étend rapidement en pleine terre et se cultive également en pot.

Associée à un pied de thym et à un petit lierre, elle offre une composition économique et durable.

De plus, son parfum est agréable aux hommes, mais repousse naturellement les moustiques et les mouches.

Une entrée de maison ou des appuis de fenêtre joliment mis en scène donnent envie de visiter. Alors pensez aux herbes aromatiques pour vos jardinières et profitez de leurs bienfaits en attendant la vente