Sacré Changement !

Les plantes dépolluantes alliées de votre bien-être

plantes dépolluantesNos plantes d’intérieur ont plus d’un tour dans leur sac !

Prisée en Feng shui, elles apportent de la couleur et mettent de la vie dans nos intérieurs. Mais ça n’est pas tout, elles participent également à rendre notre air plus pur. Leurs propriétés  dépolluantes sont connues depuis 1989, année au cours de laquelle la NASA (eh oui !) a fait ses premières recherches sur l’épuration de l’air par les végétaux ou Bill « phytoépuration ».

De nos jours, l’air que nous respirons à la maison ou au bureau est parfois plus pollué qu’à l’extérieur. Certains matériaux de construction ou produits de rénovation nous empoisonnent au sens littéral du terme. Nos produits ménagers sont également montrés du doigt, sans parler des parfums d’ambiance et autres aérosols soi-disant assainissants.

Si vous souhaitez prendre une bonne résolution pour 2019, optez pour les huiles essentielles qui assainissent l’air et remplacez vos plantes artificielles par des vraies.

Les études le prouvent, les plantes ne font pas qu’orner votre intérieur. Elles apaisent le stress, humidifient l’air et rejettent de l’oxygène. Si en plus elles absorbent les agents polluants qui vous gâchent la vie, il est urgent de visiter les jardineries proches de chez vous !

5 plantes magiciennes à découvrir…
plantes dépolluantesL’anthurium, ça vous dit quelque chose ?

Pas étonnant, c’est une plante facile à trouver, pour un prix très raisonnable. Cette jolie plante est au top pour la dépollution de l’ammoniac.

Elle a donc toute sa place dans votre cuisine ou votre salle de bains. Si son esthétique ne vous plait pas, laissez-vous tenter par l’azalée, qui a les mêmes propriétés, mais est un peu plus fragile…

Parmi les plantes dépolluantes, la fougère est une vraie star.

La fougère absorbe quotidiennement une grande quantité de xylène et de formaldéhyde. De plus, vaporisée régulièrement, elle élève l’hygrométrie des pièces un peu trop chauffées.

Elle contribue donc à votre bien-être respiratoire et au confort de votre peau. Très ornementale, elle demande un peu de soins, mais elle vous le rend au centuple !

plantes dépolluantesLe lierre est joli dans vos jardinières. Il a également toute sa place à l’intérieur, où il s’avère très efficace.

Cette plante rustique et peu exigeante absorbe de nombreux polluants, dont le benzène en un temps record. Le lierre trouve sa place dans toutes les pièces de la maison, y compris la chambre.

Le pothos, un autre allié de la maison !

Cette plante au joli panachage s’adapte à tous les recoins, même sombres. Il absorbe un grand nombre de polluants. Sa seule exigence pour vous rendre ce service chaque jour : un bon arrosage et un terreau léger, enrichi une à deux fois par an.

plantes dépolluantesTerminons en beauté, avec le spathiphyllum !

C’est sans conteste la plante à avoir chez vous si vous n’en voulez qu’une… Ses feuilles absorbent le formaldéhyde, le toluène, l’ammoniac, le benzène, l’acétone… et bien d’autres composés nocifs.

Ses belles grandes feuilles sont douces et luisantes et elle, produit des fleurs élégantes. Présent dans toutes les bonnes enseignes, le spathiphyllum est bon marché.

N’hésitez plus, passez au vert dès maintenant. Dans le Feng shui, chaque pièce peut accueillir une ou plusieurs plantes, avec ou sans fleurs. Préférez-les sans épines, douces et charnues, pour qu’elles vous apportent une énergie positive. Et si vous avez envie de leur parler, faites-le, des études très sérieuses ont prouvé qu’elles adorent ça !